Attention, une truffière naturelle peut être une propriété privée et le cavage, ou la récolte des truffes sur le terrain d'autrui sans son accord tombe sous le coup de la loi.

En outre,  la truffe  étant  un champignon, pour chercher des truffes en truffière naturelle, il faut une autorisation et respecter la loi et si vous avez un chien truffier, il doit être tenu en laisse.

Extrait de l’arrêté préfectoral  Pour la cote d'or : truffes de bourgogne

Le cavage ou  La récolte de la truffe (Tuber uncinatum, Tuber melanosporum, ...), truffes de bourgogne est interdite du 1er avril au 14 septembre.

•          Durant la période de récolte autorisée, les spécimens des différentes espèces ne devront être ramassés que s'ils présentent toutes les caractéristiques de maturité, (fermeté, couleur et parfums).

•          Le piochage est interdit pour toutes les espèces de truffes.

•          La seule méthode autorisée pour la recherche et la récolte des truffes est l'utilisation du chien truffier ou du porc.

•          Le seul outil de récolte autorisé est l'extracteur à truffes à fer droit, manœuvrable d'une seule main : pic à truffes

•          Les trous occasionnés par l'extraction des truffes devront être soigneusement rebouchés.

•          Cette réglementation est applicable sur l'ensemble des terrains naturels du département de la cote d'or, qu'ils soient entièrement boisés ou non, relevant du régime forestier ou non.

•          Elle ne s'applique pas aux récoltes de truffes issues de plantations artificielles et entretenues.

•          Le respect de ces dispositions ne dispense pas les collecteurs d'obtenir l'autorisation du ou des propriétaires des terrains sur lesquels s'effectue la récolte.

•          Les actions commises en infraction aux dispositions de l'arrêté seront poursuivies conformément à la réglementation en vigueur et punie des amendes prévues par les articles R215-3 et R331-2 du code forestier.